La direction du Nord - S'initier auprès de la femme de l'hiver, la sage, la sourcière ...

  La Phase menstruelle ? oups ..... et si nous en faisions une alliée

dans un grand OUI à l'exploration de nos terres inté'rieuses et peut-être découvrir

que ce que nous cherchons au dehors est tout près au dedans

  Laisse couler ....... ne retiens rien

Tu sais cette vieille femme sage qui nous invite intensément à ne faire qu'une avec la Terre, à descendre dans nos profondes entrailles enracinées pour libérer l'Ancien, celle qui nous tire par la peau du ventre pour nous inciter à nous régénérer dans le secret de notre grotte matricielle tout comme la sève des arbres qui se régénère dans les profondeurs de Terre Mère avant le nouveau printemps.

BABA YAGA 3.png
femme terre 01.jpg

Et si nous la laissions nous emmener joyeusement dans cette mystérieuse aventure pour renouer ensemble de profonds liens avec notre féminin "sauvage", libre et souverain, renouer avec celle qui habite nos Terres fertiles et créatives du dedans, et qui sait ce qui est bon pour elle, celle qui te guide vers plus de magie, de merveilleux et d'enchantement dans ta vie, vers l'accueil de qui tu es, embrassant pleinement tes bouts de toi pas finis, celle qui t'incite à te reconnecter à la sagesse des cycles de la Nature et à l'âme du monde. Cette femme en toi, c'est que de l'amour qui ne souhaite qu'une seule chose, c'est que tu crois en toi, oui, oui,  que tu sois amoureuse de toi m'aime oui oui et que tu reprennes, en toute légitimité, ta place tout naturellement de gardienne du Vivant et participes au Grand Rêve d'une civilisation de joie de vivre avec tout tout plein de kifs tout simples au quotidien.

 

 

 

femme sauvage.jpg
offrande-à-la-Terre.jpg
GRANDE-MERE-OURSE.jpg

Après avoir rencontrer la femme "automne" je nous invite à explorer la puissance de guérison et de régénération de la femme "hiver"

 

 

Que tu sois encore fertile (menstruée) ou dans ta deuxième fertilité (ménopausée) ou toujours dans ta complétude malgré une hystérectomie

Et si nous profitions de cette hibernation pour nous ralenteuriser, pour s'en'ourser, oser se lover, s'envulver et plonger silencieusement dans les abysses de notre temple sacré pour y écouter les en'saignements visionnaires de notre sagesse rouge, la grand-mère’veilleuse de notre grotte utérienne.

p1_02.jpg

Dans cette saison de l'hiver où l'énergie  baisse, où le soleil semble disparaître peu à peu, où tout semble mourir, où notre vulve'nérabilité se fait plus présente, un appel au ressourcement profond se fait ressentir et t'invite tendrement  à t'occuper de la personne la plus précieuse qu'il existe en CE MONDE , chère à ton âme et à ton cœur : TOI ........... oui toi. Oui, oui, oui Oser l'audace de prendre soin de toi, de te choisir enfin en premier, de te mettre au centre de ton monde pour le réenchanter et le poétiser à ta façon.

Prendre ce temps sacré pour ne pas faire mais ÊTRE, un temps sacré pour explorer pas à pas ta grotte, gratter tes terres du dedans et y découvrir des peintures rupestres, ocre rouge, parlant de l'histoire des femmes de tes lignées, de mes lignées, de nos lignées, ces peintures parlant de l'humanité entière depuis la nuit des temps reliée à la sagesse féminine universelle (que nous soyons nées femmes ou hommes). Hum ça flaire bon la possible guérison de l'ancestral inscrit dans tes os et ta matrice.

femmes-en-lunes-01.jpg

Alors oui, dans cette fabuleuse traversée initiatique du cycle de vie/mort/renaissance, soutenue par la chaleur et la bienveillance de Terre Mère et accueillie telle que tu es, avec tes clairs.obscurs, par une tribu de femmes appelées par ce même élan d'établir ses règles d'amour bien à elles ..... cette aventure sera un espace sacré de lâcher prise, de libération de ce qui n'est plus et de ce qui n'a pas été, de laisser couler l'ancien, de laisser couler les danses pas dansées, les chants pas chantés, les je t'aime pas dits, les larmes pas pleurées, des oui et des non pas posés, des colères rentrées, les rêves avortés, de laisser couler les parents idéaux, oh oui, oui, oui ...... NE RIEN RETENIR ........  d'oser vider sa coupe avec jouissance et la laisser se remplir d'une nouvelle eau de jouvence arrosant les graines de tes rêves les plus fous et inédits réactivant ta pompe à joie de vivre et boostant ton culot créatif de nourricière.

dans un grand OUI A LA VIE

pour toi, moi, nous, nos enfants, tout tout tout le Vivant, pour nos menstruations de sang et d'amour, offrandes pour nourrir celle qui nous nourrit, la Terre Mère. 

femme_médecine_au_tambour.jpg

Purifiées, nous soufflerons ensemble sur la braise pour raviver la flamme du grand Rêve d'un nouveau cycle de paix et de joie de vivre pour tout le vivant et les générations futures.

Au programme

Corps et voix en mouvement libre et créatif,  dessin intuitif et oracles, voyage chamanique au tambour, hochet et chants connectés, des rituels et jeux psycho-magiques, des paroles posées, des rires salvateurs et des larmes-oiseaux libérées enfin de leur cage, méditation pleine conscience savourée, de joyeuses célébrations résilientes et l'imprévu inédit et merveilleux qui s'invitera dans l'instant ...... se déploieront tout au long de cette délicieuse spirale énergétique.

PARTICIPATION

est de  (si bourse raplapla, possibilité de payer en plusieurs fois ou échange à voir ensemble avant le stage). Pour les inscriptions, prendre contact avec Sylvie au 0604414460.