Questions posées par

des amies ou amis Facebook ?

Et si tu m'interviewais sur la création de ma "femme saisons" interprétée par Pépitta, quelles questions poserais-tu ?

Dominique : quel âge a Pépitta ? : Tous les âges, j'ai l'âge d'un ovule en passant par la petite fille jusqu'à la grand-mère

Dominique : est-elle féministe ?

 

 Je ne sais pas vraiment ce qu'est être féministe mais ce qui m'anime c'est de revaloriser les trésors de la nature féminine en lien avec la nature et ses saisons, la Terre Mère, la lune, le soleil ....... Mon féminisme à moi est de participer à ce mouvement naturel de la femme qui se remet debout et qui réactive sa puissance de gardienne du vivant en dedans et qui ose la manifester au dehors via ses couleurs propres à chacune. Et j'espère que les hommes seront de plus en plus nombreux à se remettre debout également dans leur puissance épanouie car ensemble ce sera top de chez top.

Laurent : est-ce que Pépitta se prend pour Sylvie Poirier des fois ? 

 

Pépitta et Sylvie, un même coeur qui palpite l'envie d'une civilisation de joie de vivre et de paix

Dominique : Autrement dit de permettre à toutes les femmes de "pacifier" les relations à elles même dans les tourmentes de nos divers cycles de vie ?

Quand je parle de cycles, je parle surtout des quatre cycles menstruels (pré-ovulation, ovulation, pré-menstruation, menstruation + la ménopause) qui, plutôt que de les subir, peuvent devenir de précieux alliés pour réenchanter notre quotidien, nos relations et nos entreprises . Très souvent nous savons ce qui est bon pour nous ou ce qui ne l'est pas, nos cycles nous incitent à écouter cette intuition et à la suivre, Dans le cas contraire, notre femme "sauvage" intérieure se rebelle, elle nous tire par la peau du ventre, par amour, pour nous rappeler,les trésors que nous avons oublié dans nos Terres profondes.

Martine : Comment est nez Pépitta ?

Au cours du festival "l'Arbre qui marche", j'avais proposé un atelier sur les quatre cycles menstruels. Une vingtaine de femmes y avaient participé dont la plupart des jeunes femmes passionnées par ce sujet. Suite à cet évènement, un ovule'rêve s'est planté dans mon cœur et m'a dit, "allez maintenant féconde moi". Très vite ma clowne et également ma conteuse se sont manifestées dans cette évidence d’interpréter cette transmission. Au début c'était un tout petit ovule et je l'ai ensemencé de mon enthousiasme, de mon audace, de ma passion, de mes expériences partagées avec d'autres femmes lors des ateliers que j'anime, de mes traversées de vie,du savoir transmis par d'autres femmes ....... J'ai donc cheminé à l'écoute de ce rêve et la clowne en moi ainsi que la conteuse se sont manifestées dans cette évidence d’interpréter cette transmission.

Francis : Comment Pépitta aime être assaisonnée ?

Elle aime s'assaisonnée de bienveillance, d'audace, de rébellion créatrice, de folie douce, résilience, chaleureusité, tendresse, de joie de jouer, de simplicité, d'inspiration...... Elle aime jouer à sauts de mouton par dessus les conventions, les idées préconçues, les préjugés, l'ordre établi, ha ça l'ordre établi, une matière dont ma clowne comme d'ailleurs tous les clowns adore destabilisé

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now